Rechercher
  • Nathalie Levy

Recette de Panna cotta sauvage


Caractéristiques de la mélisse et le cerfeuil odorant


J'ai récupéré un pied de mélisse et des graines de cerfeuil odorant (Myrrhe odorante). Depuis, ces deux plantes se sont développées. Elles se sont particulièrement bien acclimatées à mon jardin de poche, mi-ombragé. Elles sont communes dans les jardins, mais on ne pense pas toujours à s'en servir en condiment.


Leurs feuillages sentent très bon. Mais, difficile de partager leur odeur avec des mots ! Quand vous les aurez à proximité de vous, prenez le temps de les froisser et de les sentir. En attendant, imaginez une odeur citronnée mélangée à du savon pour la mélisse et d'anis pour la myrrhe.



Préconisations


J'ai deux préconisations, suite à la visite du jardin de maman et à ses questions Je lui ai fait remarqué de ne pas confondre, le feuillage de la myrrhe avec une fougère. La myrrhe est une plante pubescente et donc poilue, avec un feuillage odorant, des fleurs groupées en ombelle et des fruits secs parfumés de la famille des Apiacées (anciennement ombellifère) contrairement aux fougères (plantes sans fleurs !).


L'autre confusion possible est entre la mélisse et la menthe qui appartiennent toutes les deux à la famille des Lamiacées. Mais, l'odeur et le parfum sont très différents !


Recette de Panna cotta vegan à la mélisse et au cerfeuil


J'ai utilisé leur feuillage pour parfumer une Panna cotta vegan. Les ingrédients sont donc : agar-agar (4 g ou l'équivalent d'une petite cuillère), un lait végétal, 200 gr de yaourt de soja, un peu de sucre, un saladier de mélisse et un autre de myrrhe.

  • découper les feuilles et faire deux tas

  • mélanger le lait et l'agar-agar

  • faire chauffer le lait

  • verser sur les plantes une fois que lait redescendu en température (non bouillant) pour préserver les parfums et surtout ceux de la mélisse.

  • ajouter au dernier moment le reste des tas de feuilles en équilibrant les parfums entre mélisse et myrrhe, laisser infuser

  • mixer

  • passer la préparation dans un linge

  • ajouter le yaourt

  • si l'agar-agar n'a pas pris, il est encore temps d'en rajouter (en chauffant un peu la préparation !)



Cette Panna cotta peut-être accompagnée d'un biscuit ou de framboises. Elle est librement inspirée de ma formation au collège pratique d'ethnobotanique.


Si vous avez d'autres idées de recette et si vous la testez avec d'autres plantes de votre connaissance, partagez la !


Bonne découverte des saveurs

Nathalie


0 vue
Nom
Courriel
Pour avoir la pêche et la banane toutes les semaines ...
  • Facebook
  • Instagram

Les Avis