Rechercher

La soupe à l'ortie

Envie de manger un peu plus vert et léger après cette période de fêtes et cette enfilade de repas les plus riches et somptueux les uns après les autres... envie aussi de proposer quelque chose d'original à votre table et vraiment pas cher? Vous êtes prêt.e.s pour la soupe à l'ortie!


Le dimanche 15 décembre 2019 à l'occasion du brunch solidaire que nous avions organisé pour l'association Quatorze, Nathalie, notre ethnobotaniste préférée, avait préparé une soupe à l'ortie! Je dois avouer que c'était ma première soupe à l'ortie et...oh quelle belle surprise! Autre surprise l'origine des orties, Vous trouverez difficilement un circuit plus court et plus local, les orties venaient de son jardin à Ivry! Pour nous qui avons au mieux un petit balcon, sachez que des orties on en trouve partout à Paris dans la rue, les friches urbaines, dans les parcs et les cimetières, le bois de Vincennes ou de Boulogne! Et dernière et bonne surprise, apparemment l'ortie est une excellente source de protéines pour les végétariens (et les autres aussi vous me direz!). A écouter Nathalie, j'étais bien d'accord avec elle qu'il était grand temps de réhabiliter les orties!

Alors tout ce que je vous raconte c'est bien Nathalie qui me l'a appris et il est grand temps que je lui laisse la parole et qu'elle partage avec vous sa...

Recette de la soupe à l'ortie


"Pour notre soupe à l'ortie, rien de compliqué quelques oignons, 2 pommes de terre, puis les feuilles d'orties (récoltées au bois de Vincennes ou au cimetière d'Ivry ou dans mon jardin à Ivry) ciselées en petits morceaux... une petite astuce pour avoir un goût d'ortie prononcé, on ajoute dans la cuisson un premier tas d'ortie et un second tas est mis frais juste avant de mixer. Et voilà, le tour est joué! Des légumes feuilles pour l'hiver et retrouver son énergie et surtout de l'acétylcholine, de l'histamine, de l'acide formique et gallique, des carotènes, de la vitamine C, des tanins, des sels minéraux et de la silice.


Un ami m'a demandé si la soupe pique ! C'est vrai que les feuilles piquent quand on les ramasse (il n'y a pas vraiment d'astuce à par des gants) mais une fois les feuilles cuites, la saveur est douce et délicate comme tu as pu la goûter par toi même."

Crédit photo René Lomet

Vertus et autres usages

"Les orties sont reconnues pour leurs valeurs nutritionnelles car elles sont très complètes. En plus elles nous font du bien : antioxydante, dépurative, antianémique, antiarthritique, antirhumatismal, etc. Tu trouves une longue liste dans sa bibliographie sur son intérêt médicinal (à retrouver par exemple dans Les Secrets de L’Ortie Bertrand Bernard, éditions Terran)


On a beaucoup parlé d'elle pour la fabrication du purin, technique traditionnelle naturelle, alternative à l'emploi de pesticides. Il a fallu jouer des coudes et d'astuces pour obtenir de la mettre sur le marché et la recette de l'arrêté n'est pas très satisfaisante (temps de macération très réduite par rapport à la recette traditionnelle).

L’ortie est connue également pour ses usages dans le textile car on extrait des fils de ses tiges. Comme le lin et le chanvre, la fibre de textile est à nouveau produite pour faire des fibres textiles écologiques. Une nouvelle alternative au coton très gourmande en eau !"


Bref vous l’aurez compris dans l’ortie tout est bon! Et si vous vous lancez dans une soupe à l’ortie, partagez votre expérience avec nous!


Camille & Nathalie



Nom
Courriel
Pour avoir la pêche et la banane toutes les semaines ...
  • Facebook
  • Instagram

Les Avis