Rechercher

Comment faire un herbier?

Mis à jour : mars 27




Tout en étant confiné.e.s? Bah c'est peut-être justement le moment... Oui si vous avez du temps et envie c'est le moment d’apprendre à faire un herbier… et voilà une activité qu’on peut faire aussi avec des enfants

On vous met au défi de vous lancer! Tout les vendredis pendant le confinement donnez nous des nouvelles de vos progrès! Il faut bien commencer quelque part. Voilà, moi je me suis lancée j'ai récupéré un échantillon dans la rue en faisant mes courses. Je laisse la place à Nathalie qui a une autre solution....



Alors en ces temps de confinement quelle plante récolter, surtout si on habite en ville me direz-vous? Peut-être en prenant un échantillon sur une de vos plantes d'intérieur, ou pendant vos sorties pour faire des courses... vous trouvez bien une "mauvaise" herbe coincée entre deux pavés.


1. Récoltez la plante: comment bien cueillir une plante pour un herbier? Idéalement, prélevez un ou deux échantillons complets comprenant la tige, les feuilles et les fleurs (éventuellement les racines) par temps sec. Je garde encore le souvenir douloureux d'avoir loupé, il y a deux ans, un herbier sur les rosettes printanières en les récoltant sous la pluie bretonne et tout a moisi! Bon c'est vrai que si vous êtes en appartement, il y a peu de chances que cela arrive. (Que faire pour la plante ne moisisse pas pendant la séchage? Je vous explique ça au paragraphe n°4 sur la presse)


2. Notez sur papier libre les conditions de la cueillette...

Où avez-vous trouvé la plante (niveau expert coordonnées avec le GPS)? Indiquez la date. Qui a cueilli la plante?

3. Pour identifier la plante, prenez le temps de l'observer: tige avec ou sans poils, la couleur, la forme de la tige, la longueur la forme des racines, si la fleur sent bon ou pas, quelle odeur, quelle texture… forme des feuilles, les pétales, la forme etc, si vous êtes débutant.e en botanique... utilisez vos mots à vous.

Pour vous aider à identifier la plante: des applications et des flores téléchargeables, des herbiers accessibles https://herbierduquebec.gouv.qc.ca/, des forum sur Tela-botanica, forum ou en passant par moi (nathalie.levy6@gmail.com), en envoyant plusieurs photos et tout ce qui peut être utile (dessin, description)


4. Créez votre presse pour sécher la plante. Qu’est-ce qu’une presse ? C’est le matériel qui va permettre de faire sécher notre échantillon. Se fabriquer une presse avec les moyens de la maison: des journaux, papier buvard ou papier absorbant (sopalin), des feuilles éventuellement cartonnées et du carton. Avec ce matériel on fabrique un millefeuille où l'on glisse la plante et son étiquette en alternant les différentes couches.




5. Ouvrez la presse tous les jours pendant 10 jours et changez le papier si il est humide afin d'éviter que la plante ne moisisse et bougez la pour qu’elle ne colle pas à la presse

6. Montez votre herbier lorsque la plante est sèche. Collez la plante ainsi que son étiquette, soit dans un cahier, soit sur une feuille volante à insérer dans une chemise cartonnée...

7. Consultez et partagez votre herbier!




Merci Nathalie pour tous ces précieux conseils

A vendredi prochain! Pour des nouvelles de votre herbier!


Camille et Nathalie

0 vue
Nom
Courriel
Pour avoir la pêche et la banane toutes les semaines ...
  • Facebook
  • Instagram

Les Avis