Rechercher

Boucle de 5km dans le 20e

Mis à jour : mai 14


Départ/ Arrivée: métro Alexandre Dumas


Un parcours à cheval sur les quartiers de Réunion-Père Lachaise et le quartier Saint-Blaise. Quartiers essentiellement résidentiels, l’ambiance y est plutôt familiale. Malgré un net embourgeoisement du coin, les nombreux logements sociaux garantissent une mixité sociale.

Cliquez sur la carte pour le parcours

Pendant la première partie côté quartier La Réunion-Père Lachaise, le parcours serpente ou zigzague autour de la rue de Bagnolet, la rue de Vitruve et puis la rue des Vignoles, où on explorera les différentes petites rues, cités, passages et impasses, pour la plupart ouvertes après la création du 20e arrondissement (composé du bourg de Belleville, village de Charonne et hameau de Ménilmontant).


A partir des années 1870 le 20e s’urbanise massivement et de nombreuses voies sont ouvertes et des logements bon marché construits pour des populations d’ouvriers et d’artisans. Aujourd’hui ces mêmes rues accueillent des logements anciens rénovés et des maisons d’architectes, qui sentent l’embourgeoisement du quartier et également de logements sociaux et bâtiments publics neufs (Quartier Fréquel-Fontarabie), à l’architecture moderne et à mon avis souvent réussi... Vous me direz !




Une fois que vous aurez traversé la rue des Pyrénées vous entamerez la deuxième partie du parcours, quartier Saint-Blaise qui se trouve être l’ancien cœur du village de Charonne, ici encore on goûtera le contraste entre l’ancien et le neuf, et entre bâtiments bas et anciens (maisons de plein pied du passage du village de Saint-Blaise qui datent du 18e siècle) et de tours très hautes (1984) de l’îlot du Clos. Ce quartier Saint-Blaise est l’un des plus dense d’Europe (oui d’Europe !). Il est concerné par le projet de renouvellement urbain de la ville et de la région Ile de France et en cours de réaménagement. Les artistes du quartier s’expriment entre autres, sur murs des immeubles autour du Square de la Salamandre... vous y croiserez peut-être Gino Nigo, figure emblématique du quartier et du Street-Art parisien.



Après les tours de l’îlot du Clos, remonter la rue Saint-Blaise, vers son église et son cimetière paroissial, toujours en activité (si je peux mettre ça comme ça). Le seul autre qui existe est celui à Montmartre, peut vous donner l’espace d’un instant l’impression de remonter le temps. Les différente galeries d’arts (Galerie Derniers Jours), cafés et restaurants qui longent la rue nous rappelleront au temps présent. Au pied de l’église Saint-Blaise (vous la reconnaîtrez peut-être de la scène finale des Tontons Flingueurs) vous pouvez finir le circuit et vous diriger vers Alexandre Dumas ou partir dans l’autre sens pour rejoindre la porte de Bagnolet !

Si le circuit vous a plu ?

Soyez généreux, partagez-le avec vos amis !

Partagez vos photos avec les #paris_urban_hikes ou/et #lesrandosdecamille

Et un petit café, ça fait toujours plaisir!



Camille


0 vue
Nom
Courriel
Pour avoir la pêche et la banane toutes les semaines ...
  • Facebook
  • Instagram

Les Avis